Oproep zoektocht met betrekking tot vermiste familieleden Thoumaian in Turkije

[doorslag van origineel]

RECHERCHES DE CHRÉTIENS ARMÉNIENS DES PLUS RESPECTABLES, DISPARUS (AINSI QUE D'AUTRES) DE LEUR VILLE DE MERZIFOUN (AUTREMENT DIT MARSOVAN), ASIE-MINEURE, TURQUIE.

LE MOUVEMENT INTERNATIONAL DE “TOUTE FEMME” POUR LA PAIX par les Nations Neutres et les Légions Unies de la Paix Mondiale.

Branche de La Haye (Hollande)
Groot Hertoginnelaan 125, La Haye.

Automne 1915.

Messieurs,

Nous nous unissons à notre Présidente-Fondatrice et Déléguée, Madame Thoumaian (connue comme “La Dame de la Paix”, épouse du Membre du Parlement Ottoman, Professeur G. Thoumaian) pour demander instamment que, en tout justice et en toute bonté, la famille de son mari, que, avec tant d'autres Arméniens, on a fait disparaitre de leur ville de MERZIFOUN, (ASIE-MINEURE, TURQUIE) soit retrouvée et ramenée saine et sauve à demeure. Nous en serons reconnaissants.

Cést une famille parfaitement tranquille et respectable de commerçants, et il n'y avait absolument aucune cause de les traiter ainsi qu'il est à craindre qu'ils aient été traités (il parait que presque tout les Arméniens de la ville ont été exterminés, ou obligés de renoncer à leur religion).

Les principaux membres de la famille Toumaian sont d'abord les deux frères du professeur, Pasteur, et Membre du Parlement, Monsieur G. Thoumaian, qui lui-même a tant travaillé à l'Union des Races en Turquie. Leurs noms sont:

Messieurs Gregor et Sarkis Thoumaian, leurs épouses, enfants et petits-enfants.
(En tout une 30ne de personnes.)
Enfants du frère ainé mort, Nishan et Berguzar. (Et leurs enfants.)
Enfants du second frère, Hohannes, Takouhi, Zarig, etc. (Et famille).
Enfants du troisième frère, Sirouhie (Et famille) et d'autres.
(Leurs époux, épouses et enfants.)

Le Cousin Hagob Thoumaian, homme déjà agé aussi, dont le but de la vie semblait toujours d'amener la paix entre tous les Frères Ottomans, ce que d'ailleurs était la disposition de toute la famille.

Et est-ce ainsi qu'ils doivent en être récompensés?

Et voici ce qu'il advient à Madame Thoumaian, qui a toujours travaillé pour la conocorde envers les peuples, qui a prouvé par ses articles dans les journaux de Turquie, et de diverses façons (comme Hakki Pacha, Ahmed Riza Bey, Osman Nizamy Pacha, et bien d'autres Messieurs du Goevernement Ottomans, etc. le savent bien) que son but a été (ne pourra-t-il plus l'être à l'avenir?) d'unir en une même Sainte Turquie tous les Frères Ottomans dans la Paix.

Et cela pour son bien à elle, la Turquie, tout d‘abord.

Ne pas reconnaître ceci, ne pas cesser cette politique destructive pour elle-même, la Turquie, amènera sans manque ce qui serait déplorable LA PERTE DE L'EMPIRE OTTOMAN... ET BIEN D'AUTRES MALHEURS.

Le Bien seul produit le Bien.

Nous répétons que la demande ci-dessus en faite au nom de la justice et de la bonté. Elle a été faite par la Turquie d'abord et est faite pour l'Amour de la Turquie aussi.

Nous demandons, sil vous plait, qu'il soit faite suite à la chase sans tarder, – et aussi une réponse rapide, claire et nette nous rassurant sur le sort de ces chers parents et amis, réponse pour laquelle nous remercions d'avance.

Outre cela il y a encore de nombreux parents et amis disparus, – à travers la Turqui, – entre autres les cousins Torikian, dans un autre endroit, etc., etc.

Point de nouvelles d'eux depuis leur disperation!

Nous comptons, Messieurs, sur votre concours - s.v.p.

Agréez, Messieurs, l'assurance de notre considération distinguée.

Pour “La Branche de La Haye, Hollande”.
G. van NIEUWKUYK   Vice-Présidente. Groot Hertoginnelaan 125, La Haye
P. GEVEARTS, P.A. van GHEEL GILDEMEESTER, M.J. de HAAN   Secrétaires, Nassaulaan 8, La Haye
LUCY THOUMAIAN - R. de V.   Présidente-Fondatrice Déléguée.
S. van LYNDEN etc., etc.

Vergelijkbaar document uit het archief van het Duitse ministerie van Buitenlandse Zaken 

Bron: Nationaal Archief, Den Haag, Ministerie van Buitenlandse Zaken: Kabinet en Protocol, 1871 - 1940, nummer toegang 2.05.18, inventarisnummer 47/110.

Colofon